Choix de la langue :

Recherche

Copenhague en Vidéo

Evenements majeurs

CREATION DE L'OBSERVATOIRE NATIONAL DES CHANGEMENTS CLIMATIQUES

News image

Avant son départ pour la conférence des Nations Unies sur les Changements Climatiques, le Président de la République a signé le...

Voir l'evenement

Newsletter

Sondage

Savez-vous lire l'étiquétage écologique des emballages ?
 

Evènements a venir

No events

Conseils pratiques

Eclairage LFC ou LBC

Dans le choix de l'éclairage des bâtiments, privilégiez l’utilisation de lampes…Lire la suite...

Accueil Actualités Actus La Journée Internationale de la Femme, Le MINEP Célèbre
La Journée Internationale de la Femme, Le MINEP Célèbre

Ce lundi 8 mars, les femmes du Ministère de l’Environnement et de la Protection de la Nature (MINEP) ont tenu à célébrer à leur manière, la Journée Internationale de la Femme.

Préparée depuis plus d’un mois, cette journée a commencé par le traditionnel défilé du 8 mars qui se tient chaque année depuis 8 ans et était présidé par Chantal BIYA, épouse du Chef de l’Etat. Les femmes conduites par Mme Berthes NANGA, Inspecteur N°2 ont marqué le pas au boulevard du 20 mai dans l’ordre et la discipline et ont marqués ainsi leur passage, arrachant des ovations dans la tribune.

Elles ont saisi l’occasion pour attirer l’attention sur les deux défis que révèlent la conservation de la biodiversité et le changement climatique. Sur leur banderole, elles ont brandi à toute la nation, les sujets de leur combat quotidien et appelaient ainsi les deux genres à une responsabilité collective face aux différents défis de la protection de l’environnement.

Après avoir quitté le boulevard, direction immeuble ministériel N°2, siège du Ministère de l’environnement où elles ont rencontré à la salle de conférence, le Ministre Délégué, S.E Aboubacar NANA DJALLOH et le Secrétaire Général, Patrick AKWA KUM.

Prenant la parole au nom de toutes les femmes du MINEP, la chef service d’action sociale, Mme FOSSO, a loué les efforts faits, par le gouvernement en général et le MINEP en particulier, dans la mise sur pieds des systèmes d’égalité des droits et d’opportunités pour les deux genres. Elle a rappelé tout de même qu’il reste beaucoup à faire notamment en termes d’accès des femmes du MINEP aux postes de décision. Non seulement elles ne comptent que pour 12% du personnel, mais aussi, très peu sont des cadres et rarement elles occupent des postes de décision. Elle a souhaité que plus d’attention soit accordé aux femmes du MINEP et qu’elles soient plus nombreuses dans les postes clé où elles pourront démontrer leur professionnalisme. Elle a enfin souhaité que le MINDEL soit le porte parole des femmes du MINEP auprès du gouvernement pour que « les femmes puissent s’exprimer dans toutes les sphères de la société sans que des considérations liées à son sexe ne le lui interdisent ».

Le Ministre Délégué, quant à lui, a d’abord demandé que les femmes du MINEP réfléchissent sur la faisabilité d’une égalité des genres originale qui tienne compte du contexte africain de la place réelle de la femme. Car a-t-il rappelé, la femme africaine a toujours été au centre de la société même si c’est de façon très discrète. Les conseils qu’elles prodiguent à son époux et aux enfants comptent dans les décisions que ceux-ci peuvent prendre.

Revenant sur la femme du MINEP, S.E Aboubacar DJALLOH a regretté que celle-ci ne conçoive que des projets d’exécution et a proposé qu’elle s’exerce beaucoup plus aux activités de réflexion. Le conseil a été pris en compte par les femmes qui ont promis de travaillé d’arrache pieds pour mériter la confiance qui leur est accordé.

Le 8 mars étant aussi la célébration des victoires des femmes sur le long chemin de l’abolition des ségrégations sexistes, au MINEP, cette célébration s’est traduite par un repas et quelques pas de danse, comme elles savent si bien le faire.

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

 

 

Intranet



Visiteurs


Visits today:286
Visits total:345671
MINEP Copyright ©2009