Choix de la langue :

Recherche

Copenhague en Vidéo

Evenements majeurs

CREATION DE L'OBSERVATOIRE NATIONAL DES CHANGEMENTS CLIMATIQUES

News image

Avant son départ pour la conférence des Nations Unies sur les Changements Climatiques, le Président de la République a signé le...

Voir l'evenement

Newsletter

Sondage

Savez-vous lire l'étiquétage écologique des emballages ?
 

Evènements a venir

No events

Conseils pratiques

Eclairage LFC ou LBC

Dans le choix de l'éclairage des bâtiments, privilégiez l’utilisation de lampes…Lire la suite...

Accueil Actualités Actus Hydrocarbures et environnement au cœur des débats
Hydrocarbures et environnement au cœur des débats

Les pays d’Afrique occidentale et centrale ont débattu en novembre dernier de la nécessité d’un plan commun de lutte contre les déversements accidentels d’hydrocarbures.

Le lundi 2 novembre dernier, s’est tenu à Yaoundé, l’atelier régional et conférence de l’initiative mondiale pour l’Afrique de l’ouest et du centre sur la lutte contre les déversements accidentels des hydrocarbures. Ces assises tentaient de répondre aux problèmes de la prévention de ces

déversements et la limitation de leur impact.  L’atelier était organisé par l’Organisation Maritime Internationale (OMI), la Société Nationale des Hydrocarbures (SNH) et l’Association Internationale de l’Industrie Pétrolière pour la sauvegarde de l’environnement (IPECA), dans le cadre du projet « Initiative Mondiale pour l’Afrique de l’Ouest et Centre (GI WACAF).

Présidée par le Ministre de l’environnement et de la protection de la nature, cette assise a duré 4 jours pendant lesquels, les représentants d’une vingtaine de pays d’Afrique et de certaines multinationales ont porté une réflexion sur l’environnement, échangé les expériences nationales et débattu sur des questions liées aux activités des sociétés d’hydrocarbures. Les organisateurs se sont fixés pour but de pourvoir mettre sur pieds une plate-forme d’actions concertées pour prévenir les déversements car l’intensification des activités pétrolières dans le golf de Guinée et sur le continent accroit les risques de pollution. De ce fait, une stratégie régionale commune a été pensée et devra faire l’objet d’un consensus dans les jours à venir.

Au-delà des objectifs immédiats de cet atelier, le Ministre de l’Environnement et de la protection de la nature, a rappelé l’importance de la protection de l’environnement qui est une préoccupation majeure des plus hautes autorités camerounaises. Elle s’est traduite notamment au cours des récentes années par une série de mesures, dont la création d’un ministère en charge de l’environnement et des lois visant à renforcer la protection des écosystèmes camerounais. C’est dans ce sillage que le Cameroun a également adopté un plan national de lutte contre les déversements accidentels d’hydrocarbures ainsi que son manuel de procédures. L’atelier de Yaoundé a donc permis au Cameroun de présenter et évaluer ses avancées en termes de protection de l’environnement en général et de lutte contre la pollution par les hydrocarbures en particulier.

Rédigé d’après un article de SP ETOUNDI, Cameroon Tribune N° 9468/5669

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

 

 

Intranet



Visiteurs


Visits today:40
Visits total:321902
MINEP Copyright ©2009